On se téléphone après ?

La poésie qui va suivre relate de façon comique , mon retour à Bordeaux .

manga décontractée

J’ai croisé ton chemin ,
Toi , celui qui parlait en marchant ,
Tout seul en t’énervant
Contre quelqu’un d’invisible .
Je me suis alors dit en soupirant ,
Que la vie est parfois bien difficile .

Puis j’ai croisé ta route ,
Toi qui parlais en me regardant ,
Et bien que tes mots m’emplirent de doutes ,
Je te répondis gentiment .

Après , je me suis rendue au supermarché ,
Ayant mille choses en tête …
Il y a eu lui , elle , eux que j’ai croisés
Parlant tout seuls sous les néons .
Au fond de moi , je fus inquiète :
Est-ce du à la pollution ,
A ces paysages faits de béton ,
Pour que tant de gens soient déboussolés
Au point de parler seuls tout haut ?

Au bout de plusieurs mois ,
( Il me faut du temps parfois ! )
J’ai enfin vu ce qu’il en était :
Des oreillettes étaient cachées
Et quelque part un petit micro .

Alors là , j’ai vraiment rigolé
De cette image d’individus ,
Parlant tout seuls dans les rues ,
Telles des personnes dérangées .

Mes proches m’ont prise pour une sotte ,
Une alien un peu idiote ,
Malgré tout , j’ai l’air quand même un peu moins conne
Quand dans la rue , je parle dans un téléphone !

photos Nlie aéroport 2

Publicités
Cet article a été publié dans Poésie, Reflexions Personnelles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour On se téléphone après ?

  1. filamots dit :

    😀
    En effet, quel ne fut pas mon étonnement lorsque croisant des personnes qui de plus en plus parlaient toutes seules, j’ai eu comme toi ce même type de pensées 🙂
    Ton poème me fait bien rire, car il rejoint ce que j’ai également pensé et j’ai moi aussi mis du temps pour comprendre que toutes ces personnes n’étaient pas étranges, ou vivant dans un autre monde, mais bien dans celui de notre technologie actuelle. 🙂
    Un regard amusé que tu transmets par les mots sur ce fait de société si actuel et qui nous inonde partout, surtout dans les lieux privés. Salle d’attente du médecin, transports en commun et autres.
    J’utilise très peu mon tel portable, mais lorsqu’une personne devant « son public » règle des comptes avec la famille ou le mari ou le petit ami, ou petite amie, c’est assez agaçant. Je pense que je ne suis pas la seule à le penser. Merci pour ton humour 🙂
    J’en ris encore.
    Je m’en vais de ce pas lire ta dernière publication.

    • nlie63 dit :

      Je me souviens de ma grand mère disant des personnes qui parlaient toutes seules dans la rue :  » c’est un pauvre fada !  »
      Qu’il y en a des fous de nos jours !
      En Martinique , un de mes voisins parlait et s’énervait tout seul en marchant et j’avais su plus tard qu’il était schizophrène . Alors imagine ce que j’ai pensé en arrivant à Bordeaux !
      Honnêtement , ça me fait toujours rire et quand je sors mon téléphone , tu sais un vrai qui se tient dans la main et qu’on pose sur l’oreille , je me sens un peu plus réelle car l’image que je renvoie est moins équivoque : On sait que je suis en train de parler au téléphone et non toute seule !
      Mais c’est si drôle ( même si assez flippant ) de croiser ces individus qui parlent , crient , rient tout seuls !
      Nathalie

      • filamots dit :

        Au début, et tu vas rire, j’ai cru qu’il y avait eu une augmentation de personnes parlant toute seule 😀 J’étais donc un peu comme toi très surprise de cette augmentation soudaine de cet évènement dans mes observations. Je me suis même dit : « Mince il y a de plus en plus de personnes qui parlent toute seule ». Tu peux imaginer que là à l’instant je ris toute seule de ce souvenir que tu as réveillé grâce à tes mots si humoristiques.
        Lorsque j’ai découvert le pot aux roses, qu’est ce que je me suis traitée d’idiote et puis après j’ai ri de moi-même et de mes idées. Que même cela j’avais oublié de le relier au fil de la conversation (ça c’est un petit plaisir de jeux de mots). 🙂
        Actuellement et c’est dire, je ne les entends plus ni ne remarque plus trop sauf à côté de moi ou pas suffisamment loin 😉
        Geneviève

  2. nlie63 dit :

    Pour l’instant , ça me surprend toujours . Tu sais que j’ai vraiment cru qu’une personne me parlait dans la salle d’attente de mon médecin ( elle me regardait en parlant ) , et moi qui lui répondais jusqu’à ce qu’elle dise un truc sans queue ni tête pour moi . Le pire , c’est dans la rue , l’image de tous ces gens qui parlent tout seuls est à la fois irrésistible et flippante !
    Nathalie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s