Solitaire !

Si je pouvais fuir tous les jugements
Et ne courir qu’avec le vent
Courir ma vie durant
Et ne vivre qu’au présent,
 
Mais tout cela je le fais déjà
Vivant comme au milieu des bois
Sans grands principes,ni forcément de lois
Ne donnant que l’image que l’on attend de moi.
 
Or cette image est elle réelle
N’offrant ce que parmi toutes celles
J’ai choisi de vous rendre belle
Pour protéger mon âme rebelle ?
Publicités
Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s