Condensé de mon livre

Au bout de mille ans,les ténèbres spirituelles avaient envahi le monde.Ce fut une époque noire.On mourrait de faim et de maladies.Quatre vingt dix pour cent de la population était asservie à un groupe de seigneurs sanguinaires vivant de vols,de viols,de meurtres et de guerres.L’Eglise,quant à elle,assurra son assise en se lançant dans de grandes croisades ,afin de convertir, en masse, les peuplades les plus reculées de la terre.Or comme quand on est loin de sa source il faut bien survivre,les missionnaires mélèrent les rites de sorcelleries locales aux pratiques chrétiennes.On s’était tellement éloigné de Dieu,que les prières étaient majoritairement adressées à des hommes établis en saints.On priait Marie,François,Christophe…
On ne priait plus guère Dieu.Ce fut une époque d’obscurantisme total lié à une absence de guides irréprochables.Comme un pouvoir corrompu ne peut tenir,les divisions au sein de cette église éclatèrent,créant des courants de pensées parrallèles,ne divergeant que sur des points de détails mais rendant la fracture inévitable.De nouvelles églises apparurent engendrant des guerres fratricides,qui durèrent  plusieurs siècles.
Si les choses semblaient avoir changé,si les ténèbres de cette époque moyenâgeuse semblaient s’être éclaircies,si un esprit de plus grande tolérance avait vu le jour,mille ans plus tard,on se battait toujours sur fond de guerre sainte.
La montée de certaines religions entraina un nouveau genre de conflit planétaire : le terrorisme!A tout moment,n’importe qui, n’importe où sur le globe, pouvait être victime d’un fanatique religieux.Progressivement,le monde s’était divisé en deux : les chrétiens et les musulmans,les premiers reprochant aux derniers ce qu’eux même avaient fait tout au long de leur histoire.Pour survivre dans ce monde pris de folie,beaucoup quittèrent l’Eglise pour adhérer à une des innombrables sectes qui voyaient le jour année après année.Tous cherchaient là un espoir de retrouver les valeurs divines totalement disparues de l’église chrétienne.Mais voilà,au niveau de perdition où tous les humains étaient arrivés,la source même de leur foi était introuvable.On enseignait et vivait de mauvaises copies ne serait ce que du Sermon sur la Montagne de Jésus.C’était une époque pathétique où les membres de toutes ces sectes pratiquaient une sorte de vaudou chrétien alliant prières à Dieu et recherche de présages.Dans chaque congrégation,on faisait une application trés personnelle des doctrines de bases.En fait,pratiquer une forme ou une autre de christianisme,c’était se donner une conscience collective ou individuelle….
On préférait s’accrocher à l’idée que la sentence divine , suite au péché originel,ne serait jamais appliquée,que nous allions tous couler des jours heureux dans un Paradis post-mortem.En deux mille ans,l’homme s’était fabriqué un dieu plus séduisant que le Dieu des Dix Cmmandements.Au fond,chacun agrémentait le christianisme à sa sauce…
Si elle choisissait de croire en Dieu,il lui faudrait renoncer à ses batailles,issues d’un désespoir inutile.Si ,au contraire,elle choisissait de croire que tout cela n’était que contes et légendes,alors ses batailles étaient perdues d’avance,car elle était condamnée à mourir,à disparaître pour l’éternité comme une goutte d’eau qui s’évapore au soleil.Elle se souvenait de ses années d’errance,allant de religions en religions,de sectes en sectes en quête de réponses.
Et si  la quête du Graal n’était rien d’autre que notre quête de Dieu?Et si cette fameuse coupe n’était finalement que symbolique?
Comme dans toute quête,les indices sont nombreux mais ils ne sont pas tous fiables.Il y a beaucoup de routes qui mènent à des impasses.Comme dans toute quête,les énigmes ne manquent pas.Il faut beaucoup de persévérance,de ténacité,voire de courage,pour les comprendre,les résoudre une à une ,et continuer.Finalement,partir à la recherche de Dieu est une gigantesque chasse au trésor à laquelle tous les humains participent un jour.
Publicités
Cet article a été publié dans Extraits de mon livre. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s